Science & Vie Abo

Auf die Merkliste

Französisches Wissensmagazin 

Ihre Vorteile auf einen Blick

Science & Vie Abo

  • Jederzeit kündigen
  • Jederzeit wechseln
  • Geschenkabos enden autom. Geschenkabos enden automatisch
  • 2. Abo 15% Rabatt Ab dem zweiten Abo 15% Rabatt
  • Einzelhefte kaufen

Themen in den Ausgaben

  • Science-und-Vie-Abo-Cover_2022261
  • Science-und-Vie-Abo-Cover_2022262
  • Science-und-Vie-Abo-Cover_2022263
  • Science-und-Vie-Abo-Cover_2023264
  • Aktuell
    Science-und-Vie-Abo-Cover_2023265
Themen | 261/2022 (30.09.2022)
  • La course à la souveraineté est lancée
    Avec le déploiement de son système Starlink, Elon Musk a donné le coup d’envoi d’une nouvelle ère pour internet. Le principe : une multitude de petits satellites placés en orbite basse pour une couverture ultralarge et des connexions à grande vitesse. Derrière l’aspect commercial de ce type de projet se cachent de nouveaux enjeux pour la communauté internationale.
  • On leur a écrit un nouveau message!
    Comment capter l’attention d’éventuelles créatures dont nous ne savons rien ? Quel type de signal élaborer ? Des scientifiques de la Nasa ont repris le flambeau de leurs prédecesseurs et créé le message le plus abouti à ce jour.
Inhaltsverzeichnis
Themen | 262/2022 (09.11.2022)
  • L’épidémie silencieuse
    Si l’infertilité reste difficile à quantifier, de nombreux signes attestent sa croissance à travers le monde. Portée par des facteurs environnementaux, biologiques et médicaux, elle pèse sur la santé publique, celle des femmes en particulier, appelant des réponses sociétales autant que médicales.
  • Exploser le record de collisions de particules
    Après trois ans de travaux, l’accélérateur du Cern redémarre, plus puissant que jamais ! Dans ce gigantesque billard de l’infiniment petit, les physiciens observent les collisions de centaines de milliards de protons dans l’espoir de voir surgir de nouveaux spécimens. Et, qui sait, d’enrichir encore le Modèle standard de la physique des particules. Voire le renverser ?
Themen | 263/2022 (29.11.2022)
  • Sobriété: Jusqu’où peut-elle nous mener ?
    “La sobriété s’est imposée comme une nécessité”, a déclaré Élisabeth Borne. À travers son grand plan de sobriété présenté le 6 octobre dernier, le gouvernement français incite tous les citoyens à économiser l’énergie face à la crise. Mais cela sera-t-il suffisant ?
  • ET AUJOURD’HUI… La 6e extinction a-t-elle commencé ?
    Le chiffre est inconcevable : depuis 1900, le nombre d’individus par espèce aurait globalement diminué de 20 %. La biodiversité s’étiole à un rythme 100 à 1 000 fois plus élevé que ces derniers millions d’années. Les spécialistes décortiquent les processus à l’œuvre…
  • MISSION : Construire un avion zéro émission
    L’industrie aéronautique s’est lancée dans une course contre la montre. Sa mission : construire un avion propre, limitant autant que possible les émissions de CO2. Si l’hydrogène liquide est un bon candidat pour remplacer le kérosène, son utilisation se heurte à plusieurs difficultés. Qui poussent même à révolutionner le secteur.
Themen | 264/2023 (07.01.2023)
  • ET SI L’ART PARIÉTAL ÉMANAIT DE MYTHES ?
    Si cet art a fait l’objet de nombreux débats, un consensus émerge : il serait associé à des paroles et à des récits. Pour tenter de les décrypter, le préhistorien Jean-Loïc Le Quellec convoque la mythologie comparée.
  • Qui va sortir les poubelles de l’espace ?
    Selon l’ESA, 10 400 t de ferraille planeraient au-dessus de nous. Dans le lot, on trouve des étages de fusées, des morceaux de satellites ou encore du matériel de mission. Autant de débris en tout genre qui inquiètent les ingénieurs spatiaux : ils pourraient nous tomber sur la tête ou gêner les observations du ciel… Alors que faire ?
  • ON A RETROUVÉ LE MYTHE ORIGINEL LA NOUVELLE THÉORIE ISSUE DE L’ART PARIÉTAL
    Signes, animaux, humains, êtres irréels… Tous gravés, peints, sculptés dans les profondeurs terrestres, parfois dans des recoins si tortueux qu’ils ne pouvaient même pas être admirés. L’art pariétal du Paléolithique est un mystère – et pour nombre d’experts, on ne le percera jamais. Vraiment ? Car voilà qu’une idée s’impose : cette pratique était associée à des mythes. Et qu’un anthropologue ose aller plus loin : à grand renfort d’aréologie et de phylomythologie, il aurait peut-être trouvé de quel mythe il s’agissait ! Voici le conte vieux de dizaines de milliers d’années qui aurait habité nos ancêtres artistes.
Themen | 265/2023 (03.02.2023)
  • La dengue s’installe en Métropole
    Surnommée la “grippe tropicale”, la dengue est une maladie virale transmise notamment par le moustique tigre. Longtemps cantonnée outre-mer, où le nombre de cas explose, elle sévit maintenant en France métropolitaine. Comment lutter efficacement contre cette extension ?
  • “Les agricultures vont devoir changer de façon assez drastique”
    Ingénieur de formation, Philippe Mauguin est le P.-D.G. de l’Institut national de recherche sur l’agriculture, l’alimentation et l’environnement (Inrae). Il dresse un état des lieux de l’agriculture en France et dans le monde, et présente les recherches et innovations les plus prometteuses pour accompagner le monde agricole vers les changements colossaux qui se présentent à lui.
Konfigurieren Sie Ihr Magazin
  • Welche Variante soll Ihr Magazin haben?

    Mein Abo

    Geschenkabo

  • Welche Formate wünschen Sie?

    Print

    ePaper

  • Wohin soll Ihr Magazin geliefert werden?

  • Ab wann soll Ihr Magazin geliefert werden?

    Ab wann soll Ihr Magazin geliefert werden?

    Welches Einzelheft soll es sein?

Das Presseplus-Angebot für Sie
 
12 Hefte (1 gratis)
  •  endet automatisch
  •  frei Haus
82,50 7,50 € gespart
12 Hefte (1 gratis)
  •  jederzeit kündbar
  •  frei Haus
82,50 7,50 € gespart
12 Hefte (1 gratis)
  •  jederzeit kündbar
  •  frei Haus
82,50 7,50 € gespart
12 Hefte (1 gratis)
  •  jederzeit kündbar
  •  frei Haus
82,50 7,50 € gespart
12 Hefte
  •  jederzeit kündbar
  •  frei Haus
36,00 54,00 € gespart
12 Hefte (1 gratis)
  •  jederzeit kündbar
  •  frei Haus
82,50 7,50 € gespart
12 Hefte (1 gratis)
  •  jederzeit kündbar
  •  frei Haus
82,50 7,50 € gespart
12 Hefte (1 gratis)
  •  jederzeit kündbar
  •  frei Haus
82,50 7,50 € gespart
12 Hefte (1 gratis)
  •  jederzeit kündbar
  •  frei Haus
82,50 7,50 € gespart
12 Hefte (1 gratis)
  •  jederzeit kündbar
  •  frei Haus
82,50 7,50 € gespart
12 Hefte (1 gratis)
  •  jederzeit kündbar
  •  frei Haus
82,50 7,50 € gespart
12 Hefte (1 gratis)
  •  jederzeit kündbar
  •  frei Haus
82,50 7,50 € gespart

Porträt von Science & Vie

Science & Vie im Abo: Das französischsprachige Wissenschaftsmagazin

Science & Vie beinhaltet aktuelle und interessante Berichte aus den Bereichen Medizin, Menschheitsgeschichte, Astrologie, Technologie und Forschung oder so gegensätzliche Bereiche wie Parfümherstellung und Terrorismus. Das Themenspektrum ist breit und bunt, die Berichterstattung faszinierend, hochinformativ und manchmal auch kontrovers und in Frage stellend.

Das Abonnement Science & Vie für wissenschaftlich Interessierte

Das Magazin für Leser, die wissenschaftliche Themen gerne populär aufgearbeitet haben möchten.

Die Abo Angebote für Science & Vie nach Ihrer Wahl

Sie finden für Science & Vie das Jahresabo ohne Mindestbezugszeitraum und ein automatisch endendes Jahres-Geschenkabo, um dessen Kündigung Sie sich also nicht mehr kümmern müssen. Oft gibt es ein Probeabo mit einem Gratismonat. Fehlt Ihnen ein Angebot für einen kürzeren oder anderen Zeitraum, so sagen Sie es uns gern. Auch beim Rechnungszeitraum können wir Ihnen entgegenkommen.
Leserbewertungen
1 Jahr Freude schenken!
Bei einer Auswahl von über 1.800 Magazinen finden Sie das richtige Geschenk für jeden.
Newsletter abonnieren

Ich möchte zukünftig über neue Magazine, Trends, Gutscheine, Aktionen und Angebote von Presseplus per E-Mail informiert werden. Diese Einwilligung kann jederzeit auf Presseplus widerrufen werden.

In der aktuellen Ausgabe von Science & Vie

  • Forum
    Merci d’adresser vos courriers à : sev.lecteurs@reworldmedia.com
  • “Les agricultures vont devoir changer de façon assez drastique”
    Ingénieur de formation, Philippe Mauguin est le P.-D.G. de l’Institut national de recherche sur l’agriculture, l’alimentation et l’environnement (Inrae). Il dresse un état des lieux de l’agriculture en France et dans le monde, et présente les recherches et innovations les plus prometteuses pour accompagner le monde agricole vers les changements colossaux qui se présentent à lui.
  • OÙ SONT PASSÉS LES INSECTES POLLINISATEURS ?
    La communauté scientifique alerte sur le déclin des insectes. Or ces derniers jouent un rôle essentiel dans la reproduction des plantes cultivées.
  • La lutte s’organise contre les ravageurs
    Le plan Écophyto II ambitionne de réduire de 50 % la consommation de produits phytosanitaires de synthèse entre 2015 et 2025. Les agriculteurs doivent donc se tourner vers des solutions alternatives, dites de biocontrôle, pour protéger leurs cultures des insectes, champignons et autres ravageurs.
  • “On a grandi dans l’excès, sans être conscients des limites”
    Comment adapter notre agriculture à un climat soumis à des événements extrêmes plus fréquents et intenses ? Pour le docteur en agroclimatologie Serge Zaka, du cabinet de conseil ITK, il est urgent de préparer dès à présent le monde de demain. À moins de subir des pénuries d alimentaires de plus en plus dramatiques.
  • Nos huîtres face au réchauffement
    L’agriculture, c’est aussi l’élevage de moules, huîtres et autres mollusques. L’étang de Thau, l’une des plus grandes réserves françaises, est aujourd’hui sous étroite surveillance pour comprendre l’impact du réchauffement climatique.
  • Gérer l’allocation des ressources
    Comment augmenter nos capacités énergétiques et hydrauliques sans sacrifier une partie de l’agriculture ? Le casse-tête du siècle ne fait que commencer…
  • “Le sol est un trésor qui nourrit le monde”
    L’agriculture conventionnelle actuelle maltraite le sol. Marc-André Selosse, spécialiste des sols au Muséum national d’histoire naturelle, appelle à un plus grand respect de cet écosystème.
  • 3 DÉCOUVERTES SUR… LES PLUS ANCIENNES GALAXIES DE L’UNIVERS
    À quoi ressemblaient les toutes premières galaxies qui peuplaient déjà l’Univers il y a plus de 13 milliards d’années? Grâce aux données de télescopes terrestres et aux images du nouveau télescope spatial James-Webb, les révélations affluent.
  • LES VERS DE TERRE, SAUVEURS DES SOLS
    Acteurs majeurs de la vie terrestre, les vers de terre aident à cultiver sans utiliser d’engrais chimiques nocifs. La technique du lombricompostage est ainsi amenée à s’étendre.
  • Les champs de la science
    Avec une agriculture qui laisse la nature s’exprimer, fermiers et chercheurs repensent leur façon de travailler ensemble et placent la recherche participative au cœur de leurs projets.
  • PRÊT À AIDER LES COSMOLOGISTES ?
    Avec Cosmology@Home, de l’Institut Lagrange de Paris et l’Institut d’astrophysique de Paris (Sorbonne Université) : www.cosmologyathome.org
  • “L’exploitation est autonome en énergie à 80 %”
    Dans le contexte actuel d’augmentation exponentielle du prix de l’énergie, la valorisation des déchets organiques d’une exploitation grâce à des unités de méthanisation semble de e plus en plus pertinente. Mais comment produit-on de l’énergie avec du fumier ?
  • Les 3 étapes de la méthanisation
    Le processus produit du méthane à partir de la fermentation de biodéchets, de déjections des animaux d’élevage et de sous-produits ou résidus de culture.
  • “Questionner la consommation énergétique”
    Nicolas Tonnet, ingénieur de recherche à l’Ademe, travaille dans le secteur de l’énergie et des innovations. Ses enquêtes orientent les agriculteurs sur leurs choix énergétiques, mais d’abord sur les leviers qui s’offrent à eux pour réduire leur consommation d’énergie fossile.
  • VOICI LA NOUVELLE CARTE DE L’UNIVERS OBSERVABLE
    Grâce aux données du programme Sloan Digital Sky Survey, des astronomes de l’université Johns-Hopkins, aux États-Unis, ont cartographié une tranche du cosmos, de la Terre aux confins de l’Univers observable. Chacun des 200 000 points ci-contre représente une galaxie.
  • La révolution de l’algoculture
    La surface de la Terre est recouverte à 71 % par l’océan, abritant quelque 11 000 espèces d’algues, au potentiel largement sous-estimé.
  • La biodiversité, au cœur de la “smart” agriculture
    Grâce à des outils numériques, certaines exploitations peuvent suivre l’évolution de la richesse de leurs sols et modéliser l’impact de leurs pratiques sur la biodiversité. Le tout sans renoncer à une productivité optimale.
  • Rééquilibrer les assiettes au labo
    La solution viendra-t-elle des labos pour diminuer les protéines animales dans nos menus ? Fausse viande, faux fromage, faux poisson… Les start-up et les industriels rivalisent d’inventivité pour nous proposer des alternatives végétariennes.
  • “La donnée satellite est objective”
    Antoine Lefebvre et Nicolas Beaugendre sont les cofondateurs de l’entreprise bretonne Kermap, spécialisée dans le traitement des images satellites. Ils mettent au service d’une agriculture raisonnée les données collectées par le programme spatial européen Copernicus.
  • D’ANTIQUES VIRUS CONGELÉS ONT ÉTÉ RESSUSCITÉS
    Vieux de 27 000 à 48 000 ans, ces virus ont recouvré toutes leurs fonctions en laboratoire ! Inoffensifs, ils alertent toutefois sur le danger potentiel que représente la fonte du pergélisol.
  • “Il faudra piéger du CO2 de l’air et le séquestrer dans les sols agricoles”
    Le 1er décembre 2022, la Commission européenne a présenté un cadre de certification pour un dispositif sur lequel elle compte pour lutter massivement contre les émissions de gaz à effet de serre : le carbon farming, ou “culture du carbone”. Entretien croisé avec Claire Chenu, chercheuse à l’Inrae* et Jean-Luc Chotte, chercheur à l’IRD**.
  • VERS UNE JUSTE TRANSITION DES SYSTÈMES ALIMENTAIRES ?
    Sur la base des objectifs de décarbonation du secteur agricole d’ici à 2050, les experts du Basic et de l’Iddri ont publié une étude en 2021 sur les conditions dans lesquelles la transition agroalimentaire pourrait être vertueuse socio-économiquement. Deux scénarios s’offrent aux élus et aux citoyens pour modifier le système alimentaire français.
  • La dengue s’installe en Métropole
    Surnommée la “grippe tropicale”, la dengue est une maladie virale transmise notamment par le moustique tigre. Longtemps cantonnée outre-mer, où le nombre de cas explose, elle sévit maintenant en France métropolitaine. Comment lutter efficacement contre cette extension ?
  • Le jour où Orion est revenue de la Lune
    Le 11 décembre 2022 à 18 h 40 heure locale, la capsule Orion bouclait son voyage autour de la Lune avec succès. Cet extraordinaire périple, destiné à tester le véhicule spatial, ouvre la possibilité d’un retour des astronautes sur le sol lunaire en 2025 ! Ce serait une première depuis la mission Apollo 17, il y a 50 ans, en décembre 1972…
  • “Les viticulteurs sont coauteurs des études scientifiques”
    Cultiver différemment après des décennies d’habitudes? Le grand défi du monde agricole est peut-être de changer ses façons de faire. La recherche-action participative consiste à inclure les agriculteurs dans des recherches en biologie, i en agronomie, mais aussi en sciences humaines. Visite chez des viticulteurs alsaciens qui ont relevé le pari.
  • LA SANTÉ SOUS SURVEILLANCE
    L’approche One Health, c’est-à-dire “une seule santé”, reconnaît les liens étroits entre la santé humaine, celle des animaux et celle de l’environnement.
  • Les clés pour comprendre l’explosion démographique
    Depuis un siècle, la population mondiale progresse à un rythme effréné, notamment grâce à une espérance de vie en hausse. Sauf que voilà, ici et là, des signes indiquent que cette expansion humaine pourrait bientôt ralentir, voire s’arrêter.
  • CULTURE INTENSIVE
    Écrivains, chercheurs et auteurs de BD ont couché sur papier leurs connaissances et réflexions sur ce qui fait notre richesse agricole et son devenir. Des ouvrages qui ouvrent le champ des possibles.
  • On en parlait déjà
    Des prémices de l’impact du réchauffement climatique aux risques bien présents de perte de biodiversité et manque d’eau, l’agriculture a toujours dû s’adapter. Science & Vie en a suivi l’évolution.
  • Tabac : les politiques sanitaires sont-elles un échec ?
    La cigarette tue encore 75 000 Français par an. Si les politiques antitabac mises en place à partir de 2014, avec notamment l’augmentation des prix, ont bien provoqué une baisse sensible de la consommation dans l’Hexagone, leurs effets semblent se tasser depuis 2019. Comment expliquer un tel revirement ?
  • ET ÇA, L’AVEZ-VOUS LU?
    Voici quelques questions pour vous donner envie de feuilleter ce numéro une nouvelle fois, de la première à la dernière page.
  • Droit au suicide assisté : peut-on laisser des IA décider ?
    Conférer à une intelligence artificielle le pouvoir d’évaluer des candidats au suicide assisté… voilà qui semble surréaliste. C’est pourtant l’idée d’un ancien médecin qui milite pour l’euthanasie. Mais se passer de l’intervention humaine sur un sujet aussi complexe est-il possible… et souhaitable ?
  • Voici les zones de libre circulation des mammifères
    Les animaux circulent de moins en moins bien à travers le globe. En cause ? Les pressions humaines, qui rognent peu à peu les corridors reliant entre eux les espaces naturels. C’est ce que conclut une étude canadienne qui, en se fondant sur les aménagements humains ainsi que les déplacements de 624 mammifères issus de 48 espèces, a cartographié les connexions entre les aires protégées mondiales.
  • Peut-on vivre avec les rats ?
    Fin novembre, lors d’un micro-trottoir à Boulogne-Billancourt, une passante découvre en plein direct qu’un rat s’est glissé sous ses vêtements. La vidéo a fait le tour des réseaux sociaux, ramenant sur le devant de la scène le débat sur la place de ces rongeurs dans les villes. Sont-ils de vulgaires pestiférés ou de précieux alliés dans la gestion de nos déchets ? Éléments de réponse en quatre points.
  • Décarboner l’industrie par l’énergie solaire
    La très haute température obtenue via des concentrateurs solaires offre une alternative industrielle écologique.
  • L’ÉNIGME MATIÈRE NOIRE SEPT EXPÉRIENCES RELANCENT LA TRAQUE
    Invisible, inaltérable et inconstante : voilà les caractéristiques de la matière noire, cette particule qui serait tout autour de nous et compterait pour un quart de l’Univers – 5 fois plus que la matière ordinaire ! Depuis sa théorisation, il y a un siècle, d’innombrables physiciens ont tenté de la détecter… sans succès. Mais cela pourrait changer : à travers le monde, sept expériences se lancent en quête de l’insaisissable, en suivant sa piste jusqu’au centre galactique, ou en forçant son apparition à coups de collisions. Pour prouver définitivement que la matière noire existe… ou réécrire la physique si ce n’est pas le cas.
  • SA DÉTECTION BOULEVERSERAIT LA PHYSIQUE
    Que se passerait-il si l’on identifiait enfin les particules de matière noire ?Quatre scientifiques nous livrent leur point de vue.
  • ET SI LA MATIÈRE NOIRE N’EXISTAIT PAS ?
    Face aux multiples échecs de cette quête cosmologique, certains scientifiques doutent… et proposent une alternative radicale. Jusqu’à inventer une nouvelle physique.
  • Toutes les mathématiques du Rubik’s Cube
    Attention, objet culte à double titre. Non content d’avoir donné du fil à retordre à des générations d’enfants, ce casse-tête passionne et inspire les mathématiciens de tous bords qui voient en lui un concentré de théories mathématiques.
  • MISSION Construire le labo qui protégera la Terre des contaminants martiens
    Depuis presque deux ans, le rover Perseverance explore la planète Mars à la recherche d’échantillons de sol et d’atmosphère, destinés à rejoindre la Terre dès 2033. D’ici là, la Nasa devra avoir construit le laboratoire qui les accueillera. Un défi considérable, en matière de conservation, d’analyse comme de sécurité.
  • Hipparque On a retrouvé la première carte céleste
    Une version du célèbre catalogue d’étoiles constitué au IIe siècle avant notre ère a été identifiée sous les textes d’un parchemin, au terme d’une passionnante enquête impliquant des spécialistes de l’imagerie, des études bibliques et de l’astronomie antique.
  • ADN Il décode les abysses
    Les abysses regorgent d’une vie qui nous est encore largement inconnue. Mais cela est sur le point de changer: grâce à l’ADN environnemental trouvé dans les sédiments, les chercheurs peuvent désormais recenser les espèces qui peuplent ce milieu extrême.
  • La nouvelle théorie de l’inconscient : C’est lui qui commande !
    La conscience, que l’on pensait toute-puissante, qui définit notre être, ne serait qu’un simple processus de mémorisation. Toutes nos actions se feraient finalement de manière inconsciente.
  • L’Arche de Noé version XXIe siècle
    Dans le récit biblique du Déluge, les animaux ont l’élégance de se présenter d’eux-mêmes à l’embarcadère… Il n’en sera pas de même au XXIe siècle : alors que de nombreuses espèces sont en voie d’extinction, les humains devront choisir lesquelles sauver. Tel est le propos d’Un billet pour l’Arche, de l’éco-logue Rebecca Nesbit. Une prise de conscience violente mais inéluctable.
  • Bulle de science
    D’après une question d’Anthony Laroche, Marseille (13)